Projets de l’Ecole

ORCHESTRE A L’ECOLE

Depuis son ouverture en 2015, une pratique orchestrale est présente à l’École. Elle est dirigée par l’enseignante de musique. Au fil des années, des projets ont été menés, ils ont fait grandir la place de la musique dans l’École et ils ont fait naître de riches et forts partenariats avec des organisations professionnelles : l’Orchestre d’Avignon et l’association Orchestre à l’École. Cette année, ces partenariats se poursuivent et s’y ajoute une nouvelle proposition avec l’Orchestre de Nice.

Une performance réalisée en juin 2020 avec Renaud Guieu, violoncelliste de l’Orchestre Philharmique de Radio France autour de Carmen .


BALKA

Ce projet, fruit d’une collaboration entre les enseignements de mathématiques, la musique et les arts, a été élaboré avec l’Orchestre d’Avignon et la Collection Lambert en 2018-2019. Autour d’un passionnant travail sur les algorithmes, sondant les rapports entre les arts et les sciences, les élèves de Collège (3e) ont correspondu avec l‘artiste Miroslaw Balka et la compositrice Pascale Jakubowki et participé à la création d’une œuvre musicale contemporaine avec l’Orchestre d’Avignon.


LE PARFUM

Dans l’objectif de créer un “Parfum du Possible”, les élèves ont mobilisé une grande palette de savoirs scientifiques, littéraires et artistiques. A côté des connaissances et compétences en mathématiques, botanique, chimie et biochimie (proportions, distillation, olfaction, …) que requiert la fabrication d’une fragrance, ce projet a été aussi l’occasion d’étudier l’objet culturel qu’est le parfum. Quelle est son histoire, son usage et ses significations dans le monde ? La lecture du Parfum de Süsskind, la réflexion sur la représentation du parfum dans les publicités à travers les cultures ont apporté de féconds éléments de réponse et de réflexion à nos élèves.


UNE FETE A VERSAILLES SOUS LE ROI SOLEIL

Recréer l’atmosphère des fêtes versaillaises durant le règne de Louis XIV, voici l’ambition un peu folle de ce projet de fin d’année qui a fédéré l’ensemble de nos élèves. A travers un programme dynamique et varié : un spectacle équestre, un banquet, un ballet, un concert de l’orchestre de l’école, des créations florales et une représentation du Malade imaginaire mise en scène par Daniel Auteuil, notre école s’est grimée, le temps d’une soirée, en cour du Roi Soleil et a rendu un vibrant et vivant hommage à travers ce spectacle total à Molière, Lully, Le Nôtre et Vatel.


LE JOURNAL DU PRIMAIRE


ECHANGE EQUESTRE AVEC LE MONTANA (USA)

Carnet de bord


THEATRE DE SHAKESPEARE

….

© 2016 École domaine du possible Tous droits réservés. WordPress theme by Dameer DJ.